L’architecture et la muséographie comme médiation sensible

MuCEM - Galerie de la Méditerranée - Écran LED Paysages agricoles méditerranéens - © Studio Adeline Rispal
MuCEM – Galerie de la Méditerranée – Écran LED Paysages agricoles méditerranéens – © Studio Adeline Rispal

Article d’Adeline Rispal paru dans la revue Muséologies 32, p.90–101, Édition Association Québécoise de Promotion des Recherches Étudiantes en Muséologie (AQPREM), 2009.

L’article en pdf ici

 

La scénographie entre à l’Académie d’architecture

Courte allocution d’Adeline Rispal lors de son installation à l’Académie d’architecture le 29 octobre 2015

Livret AA

Vers le texte

 

Colloque « Architectures et espaces de la conservation » 10-11 mars 2015

5570179429_750_rolex-learning-center

Archives, bibliothèques, musées. Quel patrimoine pour quels enjeux aujourd’hui ?

Le 10 mars 2015 à l’École nationale d’architecture de Versailles (ENSA-V)

Le 11 mars 2015 aux Archives Nationales à Pierrefitte/Seine

« Ce colloque a pour objectif d’étudier les patrimoines bâtis relatifs aux lieux de conservation. Les centres d’archives, les bibliothèques et les musées fonctionnent comme des espaces de conservation et de présentation des collections. En tant que patrimoines matériels bâtis susceptibles de transformations en fonction de l’évolution des collections et de leur gestion, ils forment un corpus hétérogène difficilement saisissable tant par la diversité de leurs formes que par celle de leur période de réalisation et de leurs modes de fonctionnement. Il s’agit donc, au travers d’études de cas et d’approches comparatives, de favoriser les croisements et les échanges sur une période de plus de cinquante ans. » (site ENSA-V)

Colloque organisé sous l’égide de la Fondation des sciences du patrimoine, en partenariat avec l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles (LéaV), les Archives nationales, l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (CHCSC et DYPAC), le musée du Louvre, les Archives départementales des Yvelines et la Bibliothèque nationale de France.

Adeline Rispal interviendra le 10/03/15 à 16h30 : « La scénographie des musées et des bibliothèques à l’ère du numérique ».

Le programme complet

Conférence d’Adeline Rispal à la HEAD Genève – 16/02/2015 – « La scénographie de nos besoins »

Pendant un workshop de scénographie à la HEAD, organisé par Victor Durschei du 16 au 20 février 2015, Adeline Rispal donnera une conférence le 16 février à 17h30 :  » La scénographie de nos besoins »

Plus d’info

 

future-1024x724

Qu’apporte la scénographie ? Conférence au SIMESITEM, 5 février 2015 / 10h-12h

CerveauLa scénographie en question

Bonne occasion de parler des enjeux de l’exposition et de la scénographie pour les visiteurs, sujets rarement traités par les institutions muséales et par la presse.

« Le SimeSitem invite de grands professionnels, coutumiers de la diversité des œuvres et des scénographies, à apporter leur éclairage en toute liberté. Nous écouterons Blandine Chavanne, directrice du musée des Beaux-Arts de Nantes, Adeline Rispal, architecte scénographe, Pascal Payeur, scénographe et Marc-Olivier Gonseth, directeur du musée d’ethnographie de Neuchâtel. Pour sa part, Bernard Edelman, juriste spécialiste du droit d’auteur, insistera sur la scénographie comme œuvre authentique et sur les droits afférents.
Serge Chaumier, professeur de muséologie, sociologue de la culture, sera le modérateur de cette conférence. » Extrait site SIMESITEM

L’oiseau jardinier d’Australie, architecte et scénographe…

Création d'un oiseau jardinier d'Australie / sweetrandomscience.blogspot.fr / Photo Garrett Eaton
Création d’un oiseau jardinier d’Australie / sweetrandomscience.blogspot.fr / Photo Garrett Eaton

« Un oiseau séducteur et illusionniste » : bel article de Michel de Pracontal sur Médiapart sur ces oiseaux jardiniers tant architectes, que scénographes, paysagistes, acteurs, chanteurs… et si la scénographie était un besoin universel au coeur de la pro-création donc de la survie des espèces ?

« La recherche en éthologie accorde une part croissante aux cultures animales et il semble logique de penser que des oiseaux aussi intelligents que les jardiniers soient… cultivés. »

L’apport de la scénographie dans le processus d’acquisition des savoirs ? (3/3)

Texte : André Giordan

Exposition Méditerranée, salle interpellation, oeuvre de l’artiste chinois Huang Yong Ping © MOM / Huang Yong Ping
Exposition Méditerranée, salle interpellation, oeuvre de l’artiste chinois Huang Yong Ping © MOM / Huang Yong Ping

La scénographie apparaît pour les institutions muséales comme un domaine encore jeune ; elle demeure souvent absente ou est convoquée avec discrétion. Heureusement des tentatives originales commencent à structurer le domaine. Elles demandent de visiter au préalable les soubassements du projet envisagé.

Continuer la lecture

Communiquer la scénographie à l’heure du numérique ?

Texte : Adeline Rispal

Dans certaines régions du monde, le livre ou le portfolio ne sont plus acceptés par les maîtres d’ouvrage publics. Seule à être acceptée, la communication digitale – et de préférence la vidéo – pour montrer les projets : films en 3D ou clip sont incontournables.

Continuer la lecture

Vers la fin de l’exposition temporaire ?

Texte : Serge Chaumier

104 Exposition Par nature, I am free, de Moataz Nasr / Photo Serge Chaumier

À l’occasion d’une conférence donnée au Louvre-Lens dans le cycle d’exploration des métiers, le vendredi 24 janvier 2014, nous nous penchions sur le sens de l’exposition et ce faisant sur les perspectives à venir. Prenant pour point de départ de notre réflexion un récent article sur la question.

Notre collègue muséologue Daniel Jacobi, dans un récent article (1) , s’adonne à un exercice périlleux de prospective, il pronostique la fin des expositions temporaires. Celles-ci auraient été un temps de l’histoire des institutions, de ces 30 dernières années, mais ce cycle arriverait par épuisement à son terme. Si Francis Haskel a su montrer l’essor de l’exposition temporaire, devenue depuis les années 80 le coeur des institutions (2), la période à venir refermerait cette parenthèse. Drôle d’hypothèse qui mérite qu’on s’y arrête.

Continuer la lecture